A 28 ans, Emma Loiselle renaît.

Après avoir étudié le droit et exercé en tant qu’avocate, elle réalise qu’il est temps de faire ce qui lui plaît vraiment : raconter des histoires et faire rire les gens. Elle laisse donc tomber la robe. Ce n’est pas de l’impudeur, mais la vérité toute nue : c’est habillée qu’elle fait voyager le public au plus profond de l’intime et passe ainsi de la plaidoirie à la plaidoi-rire.

Aujourd’hui, elle prend le temps de s’adonner à ce qu’elle aime le plus : jouer avec les mots et s’amuser de sujets parfois jugés tabous.

Quelques mois après ses premiers pas sur scène, elle rencontre Vincent Solignac son metteur en scène . Ensemble ils travaillent à la création de son premier spectacle « Femme de mère en fille depuis que l’homme est homme ».

Quelques mois après l’avoir joué au théâtre Le Lieu à Paris de façon hebdomadaire, elle a l’opportunité de participer au Festival d’Avignon en juillet 2018. Depuis, Emma joue son spectacle dans toute la France.

Sa spontanéité et sa répartie soulignent un texte ciselé qui sert un humour parfois impertinent, souvent osé, toujours assumé. Elle se dévoile certes, mais ne se défile pas !

Chroniqueuse radio dans l’émission Touche pas mon off – en toute intimité durant le festival d’Avignon 2019, on peut la retrouver depuis septembre pendant la chronique “Fais moi l’humour” tous les lundis matins à 8h50 dans la matinale de VivreFM (93.9) mais aussi dans l’émission “C’est meilleur à plusieurs” le vendredi de 16h à 17h.